Perles de culture, perles Tahiti, perle des mers du sud, perles gold, perles d'eau douce

Comment choisir une perle?

Plusieurs systèmes existent pour juger les qualités d’une perle, par exemple le système de Tahiti, qui prend en compte la taille, la surface, le lustre et la forme des perles pour leur attribuer des notes de A, la meilleure, à D.

Mais le système d’évaluation le plus exhaustif semble être celui du GIA (Gemological Institute of America),  que je  vous présente ici dans ses grandes lignes.

Voici les , 7 critères à connaître pour bien choisir une perle.

Taille (Size)

La taille d’une perle se mesure en général en millimètre avec deux décimales (diamètre, longueur, largueur). Parfois le poids, exprimé en carat (1 carat = 0.2 g) peut être un indicateur de la taille.

Forme (Shape)

Généralement, on distingue 7 formes : rond (round), presque rond (near rond), ovale (oval), poire (drop), bouton (button), semi baroque, baroque.

Parfois, en particulier parmi les perles d’eau douce, vous pourrez rencontrer aussi des formes rectangulaires ou très aplaties.

Couleur (Color)

Depuis environ une quinzaine d’année, la palette des couleurs des perles de culture s’est enrichie. En simplifiant : nous rencontrions des perles de culture blanches, grises, noires et jaunes (gold). Mais à partir des années 2000, le savoir-faire dans la production des perles d’eau douce a progressé de telle manière, que nous trouvons aujourd’hui également des perles de couleur rose, parme ou saumon, de grande qualité.

Etant donnée la grande variété des couleurs existantes, la classification des perles selon ce critère n’est pas aisée. On commence donc par définir la nuance  (hue) de base (bodycolor). Ensuite seulement, on regarde la saturation, les tons pouvant être plus au moins froids ou chauds.

Certaines perles présentent d’autres nuances, en plus de leur couleur de base. Ce phénomène est appelé « overtone ». Il s’agit souvent de vert ou de rose, dont les nuances qui peuvent être plus ou moins fortes sont réparties de façon variée sur la perle.

perle noire de Tahiti présentant le phenomene de l'overtone

Lustre (Luster)

Par « lustre » on entend l’intensité et la netteté des réflexions de la lumière sur la surface de la perle.  Le GIA le classe en 5 catégories (excellent, very good, good, fair, poor).

Surface (Surface)

L’état de surface peut avoir des défauts, détectables à l’œil nu. La « propreté » de la surface est évaluée par le GIA sur une échèlle de quatre points (clean, light spotted, moderately spotted, heavily spotted).

Nous essayons toujours, lors du montage d’une perle sur un bijou, de la placer en sorte que sa plus belle face soit mise en avant.

Nacre (Nacre)

L’épaisseur de la nacre est difficile à évaluer, car ceci nécessite de disposer d’une technologie permettant de produire des images de l’intérieur de la perle.

Appairage (Matching)

Ce critère ne concerne qu’une paire ou un groupe de perles, destinées à être utilisées dans un même bijou. Elles devront se ressembler sur tous les critères, dans le cas idéal. Parfois cela peut prendre des années pour constituer un lot de perles parfaitement homogène.

Pour les laboratoires, la connaissance des critères n’est évidemment pas suffisante pour établir un certificat.  Afin d’évaluer des perles professionnellement, il faut :

  • Disposer d’un grand échantillon de perles qui servent d’étalon pour la comparaison.
  • Contrôler l’environnement. C’est-à-dire qu’il faut regarder toutes les perles toujours sous la même lumière, sur le même fond, sous le même angle et à pareille distance. Des boîtes à lumière spécifiques sont utilisées pour faciliter cette tâche.
  • Il faut suivre le même protocole, observer la même façon de faire, évaluer les différents critères dans le même ordre, ne serait-ce que pour ne rien oublier.
  • Respecter la terminologie définie.
  • Travailler avec rigueur, observer une continuité dans le travail et avoir « l’œil ».

J’espère que ces informations vous éclairent un peu. Si jamais vous souhaitez acquérir une perle pour un bijou sur-mesure, ce sera avec joie que je vous accompagnerai dans ce projet.

Bague créateur avec une perle de culture Australienne est en or rose. Création de bague sur-mesure paris, selon la tradition des artisans joailliers français. Le design est contemporain.